Babborco, l’Ogre-Roi

Un thriller qui fait pas si peur (avec un enfant croustillant)

L’Ogre Babborco est terrifiant, même s’il ne dévore plus les enfants du village. Mais si comme Piétrino, tu devais lui porter seul son repas alors que tu n’as pas mangé depuis longtemps, qu’est-ce que tu ferais ? Ouvrirais-tu la marmite ? Surtout que tu risques gros, très gros, à défier l’autorité de Monsieur Babborco, Roi auto-proclamé…

Librement inspiré d’un conte sarde, ce spectacle qui explore le jeu choral et la manipulation de marionnettes à quatre mains, nous rappelle qu’une action inconsidérée (comme manger un gnocchi) peut changer le monde.

2

DESTINATIONS FUTURES

Les premières
26 avril 2022 Ricochet du Festival Rencontres Enchantées, Saubrigues (40) 14h30
28 juin 2022 Heugas (40) — scolaire
16-17 juillet 2022
Festival Spirale, Riscle (32)
19 juillet 2022 Bonnut (64) – option
24 juillet 2022 Berges Ephémères, Dax (40), 16h, avec initiation à la manipulation de marionnettes — option
5-7 août 2022 Off du festival de Mima, Mirepoix (09)
20 août 2022 Festival 40 en Paires, Mugron (40)
29 octobre 2022 Médiathèque de Mugron (40), 15h30 — option
13 novembre 2022 Médiathèque de Bordères-et-Lamensan (40)
20-21 juin 2023 Lormont (33) – option

ESCALES PASSÉES

Avant-premières co-financées par le Département des Landes
2 avril 2022Médiathèque de Pey (40)
19 mars 2022
Médiathèque Amikuze, St-Palais (64)

Résidences
26 février 2022 sortie de résidence tout public au Café Boissec (40)
22-25 février 2022 résidence création lumière au Café Boissec (40)
4 février 2022 sortie de résidence devant l’école de Bonnegarde (40)
24 janvier au 4 février 2022
 résidence à Bonnegarde (40) chez le théâtre du Vide-Poche
15 octobre 2021 sortie de résidence à Tilh, classe CP-CE1
4-15 octobre 2021 résidence à Tilh (40), financée par le département des Landes
6-16 septembre 2021 résidence au Café Boissec (40), co-financée par la Drac Aquitaine
19-23 avril 2021 résidence répétitions à Cazalis (40)
29 mars-2 avril 2021 résidence répétitions à Cazalis (40)
8-12 février 2021 résidence répétitions à Nassiet (40)

PUBLIC tout public dès 6 ans
ou jeune public 6-11 ans
DURÉE
40 mn
JAUGE
en salle gradinée 250 en tout public • 120 en jeune public / en rue 250 (prévoir micros-cravates au delà)
TECHNIQUE
autonome en lumière, possibilité d’autonomie en son

Mise en scène collective
Sous la direction de Antoine Boulin
et Pierre Charabas
Écriture
collective
Scénographie
Pierre Charabas
Décors et marionnettes
Pierre Charabas et Christine Cintas
Costume de l’Ogre
Mariane Lesluye
Création lumière
Marion Durand
Jeu et manipulation
Malorie Bazin et Christine Cintas

Spectacle créé avec le soutien de la Drac Nouvelle-Aquitaine, du Département des Landes et du Café Boissec
TILH
NAISSANCE D’UN SPECTACLE DE MARIONNETTES

L’Oiseau Manivelle, compagnie professionnelle de spectacle vivant, spécialisée dans l’art de la marionnette, est une troupe basée sur le territoire landais. Depuis le premier confinement, durant lequel toute représentation a été annulée, elle mijote un nouveau spectacle. Ce projet a mûri, a grandi sur le territoire chalossais. Grâce au soutien de plusieurs mairies et structures du territoire, qui ont reçu les artistes en résidence pour des périodes de travail nécessaires : Nassiet et Cazalis ont accueilli la compagnie dans des salles communales inoccupées en raison des arrêts d’activités culturelles ou sportives, de février à avril 2021.
Début octobre, c’est la mairie de Tilh, en tant que partenaire, qui a hébergé le projet, dans la salle de Chalosse. Ce lieu a permis à l’équipe de l’Oiseau Manivelle de continuer les répétitions pour la création de ce tout nouveau spectacle : « Babborco, l’Ogre-Roi ».

Rire et frisson
La résidence s’est magnifiquement terminée sur la présentation d’un extrait du spectacle à des élèves de CP-CE1 de l’école de Tilh. Le résultat a été très engageant, avec à la clé beaucoup de rire, d’émotion et du frisson, aussi, lors de la rencontre avec l’ogre Babborco. Ce spectacle a priori destiné à un public familial à partir de 6 ans ou à un public scolaire de 6-10 ans, a besoin maintenant d’une confrontation au public pour affiner quelle tranche d’âge l’appréciera le plus. Cette résidence a permis aux artistes de confirmer la forme finale du spectacle dans son ensemble. Il reste encore, pour les comédiennes, à travailler en détail dans cette forme et à multiplier les répétitions au mois de décembre. Les prochaines étapes de travail pour tout finaliser se dérouleront en janvier et février et la création du spectacle est prévue en mars 2022, quand débutera une première série de représentations.

Gérard Suberchicot

LA GROSSE FAIM DE P’TIT BONHOMME

rue du paradis rouillé